Bandeau des Parutions EPHE-PSL

Parutions de juillet 2024

Découvrez notre sélection.

Annuaire de l’EPHE - Section des Sciences historiques et philologiques

Résumés des conférences et travaux. 

155e année – 2022-2023

 

L’Annuaire de l’École Pratique des Hautes Études, section des Sciences historiques et philologiques, est une publication annuelle qui regroupe principalement les comptes rendus des conférences des enseignants-chercheurs de la section des Sciences historiques et philologiques, organisés par thèmes et par auteurs.

 

L’Annuaire est un outil de travail inestimable en direction des institutions nationales et internationales, des auditeurs des conférences, des mastérants et des doctorants.

 

L’Annuaire des Sciences historiques et philologiques, publié sous format papier depuis 1873, est en libre accès sur OpenEdition Journals, depuis l’année 2006-2007.

 

La collection rétrospective (1872-2006) a été entièrement numérisée. Elle est accessible en ligne sur le portail Persée.

 

Première de couverture de l'Annuaire de la Section SHP, volume 155

Revue de l'histoire des religions

Tome 241 n° 2, avril-juin 2024

Quand la terre tremble : apprivoiser le choc des séismes dans les temps anciens

 

Numéro thématique publié avec le concours de l'École Pratique des Hautes Études - PSL (Sciences religieuses)

Avant-propos de Samra Azarnouche, Muriel Debié, Vassa Kontouma

 

Le 6 février 2023, la terre a violemment tremblé en Turquie et en Syrie, dans des zones si souvent secouées par la friction des plaques tectoniques européenne et asiatique, sur les lignes de faille de l'écorce terrestre.

Le 27 mars 2023, l’École Pratique des Hautes Études - PSL organisait un colloque questionnant la manière dont on avait perçu les séismes dans les temps anciens sur la terre habitée, dans les zones de mer, de terre et de montagnes, sur les deux continents qui s’étaient entrechoqués, en Asie et en Europe. 

 

À peu près un an plus tard, alors que la reconstruction n'a pas commencé à Antioche et que les survivants ont, pour beaucoup, migré et sont pour la plupart toujours plongés dans le deuil, ce dossier paraît, dans la continuité des textes antiques, comme une épitaphe académique à la mémoire des disparus, partout, dans l'éternel retour des catastrophes.

 

Première de couverture. revue de l'histoire des religions, 241-2

Ancient Western Asia beyond the Paradigm of Collapse and Regeneration (1200-900 BCE)

Proceedings of the NYU-PSL International Colloquium, Paris Institut National d’Histoire de l’Art, April 16–17, 2019

Edited by Maria Grazia Masetti-Rouault, Ilaria Calini, Robert Hawley and Lorenzo d’Alfonso

 

Le volume est issu d'un colloque international organisé en 2019 à l'EPHE - PSL qui est venu clôturer un programme de recherche de deux ans, lauréat de l'appel à projet PSL-NYU 2018 dans le cadre du partenariat international Global Alliance. 

 

Les contributions réunies offrent de nouvelles perspectives interprétatives des processus de transformation des sociétés de trois contextes régionaux clés de l'aire méditerranéenne orientale, l'Anatolie, le Levant et la Mésopotamie, au tournant de la fin de l'Âge du Bronze au début de l'Âge du Fer. 

 

Croisant documentation archéologique, textuelle et artistique afin d'illuminer ceux qui ont été longtemps considérés les « siècles obscurs » de l'Asie occidentale ancienne, ces travaux présentent le riche éventail des réponses locales issues de divers horizons géographiques et culturels, tout en mettant en évidence leurs ancrages dans de multiples réseaux d'interactions et connections culturelles.

Première de couverture. Ancient Western Asia Beyond the Paradigm of Collapse and Regeneration (1200-900 BCE),

La beauté naturelle en temps de crise

Tania Vladova, Samuel Etienne

 

Le parallèle beauté scientifique/beauté artistique peut être mieux saisi à partir de la question de la beauté naturelle. La beauté naturelle, avec l'idée de mesure, harmonie et proportion, a depuis toujours fonctionné comme mesure pour la formulation des critères esthétiques de beauté. 

 

Au milieu du XXe siècle, Aldo Leopold (1949) a forgé une pensée visionnaire où la beauté paysagère ne ferait plus appel aux critères classiques de définition de la beauté (couleurs, formes), mais à l’harmonie écologique des différents éléments d’un écosystème, définie par leur degré d’évolution (maturité) et les processus qui les relient. 

 

La beauté serait ainsi davantage fonctionnelle que perceptive et hautement dynamique, puisque fruit d’une histoire et tournée vers l’avenir. Le plaisir du spectateur contemplant la beauté d’un paysage ne vient alors plus de stimuli sensoriels, mais d’une compréhension intellectuelle de l’esthétique écologique du paysage observé.

 

 Mais dans le contexte actuel de crise écologique, de pollution grandissante et de réchauffement climatique, la beauté naturelle se voit prise dans des perspectives qui frôlent le registre apocalyptique.

Première de couverture. La beauté naturelle en temps de crise

Identification des poissons par leurs otolithes en 3D 

Manche et mer du Nord

Sébastien Couette et alii

 

L’otolithe, pièce calcifiée dans l’oreille interne des poissons, évolue tout au long de la vie des individus et est généralement utilisé pour estimer leur âge. Comment alors analyser cette minuscule particule minérale et que nous dit-elle de chaque espèce de poisson ? 

 

Cet ouvrage propose une description et une analyse tridimensionnelles (3D) de la forme des otolithes des principales espèces commerciales de Manche et de mer du Nord. Cette approche novatrice, rendue possible par l’utilisation d’un microtomographe à rayons X, permet de préciser les caractéristiques des otolithes, de différencier les populations de poissons et de les situer géographiquement. Poissons plats comme la sole, la limande, la plie commune ou encore le turbot et poissons ronds, du hareng au grondin rouge en passant par l’églefin, pour chaque espèce, cinq individus représentatifs de la gamme de tailles échantillonnés en milieu marin, ont été sélectionnés et leur forme d’otolithes décrite.

 

Ressource précieuse pour les sciences halieutiques, ce guide propose au domaine de la recherche et à celui des professionnels et techniciens de la mer un nouvel appui pour affiner leurs connaissances des espèces et individus de Manche et de mer du Nord.

Première de couverture. Identification des poissons par leurs otolithes en 3D,

Estampages chinois du musée des arts asiatiques Guimet

(法)戴仁 施安昌 主编《法藏中国拓片目录•吉美博物馆卷, 中国国家图书馆出版社,2024年。

 

Le premier catalogue des estampages chinois conservés en France, consacré au musée Guimet, vient de paraître. La collection est publiée par la maison d’édition de la Bibliothèque nationale de Chine, sous la direction de Jean-Pierre Drège (EPHE) et Shi Anchang 施安昌 (Musée du Palais, Pékin).

La collection du musée Guimet rassemble des estampages d’inscriptions de nature variée (stèles commémoratives, épitaphes, dédicaces de statues bouddhiques…), datant principalement des Han orientaux (9-220) aux Qing (1644-1911). Ces estampages ont été rapportés en France par différentes personnalités entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle : Édouard Chavannes(1865-1918, Paul Pelliot(1878-1945, Henri d'Ollone(1868-1945, Victor Segalen(1878-1919, Jean Lartigue(1886-1940, Gilbert de Voisins(1877-1939, Vladimir Petropavlovsky(1888-1971)…

Le catalogue du musée Guimet comprend plus de 1000 brèves notices rédigées en chinois, incluant à chaque fois une courte description en français. Les notices ont été rédigées par Michela Bussotti (École française d’Extrême-Orient), Jean-Pierre Drège et Richard Schneider (EPHE). D’autres membres du Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale (CRCAO) ont apporté une aide plus ponctuelle à ce travail. Les auteurs ont en outre bénéficié de la précieuse expertise de Shi Anchang.

Première de couverture. Estampage chinois Musée Guimet, Paris