doctorat ephe

Doctorat

Université PSL
Type(s) de formation(s)
  • Formation Initiale
Programme gradué
  • PG Sciences des religions
  • PG Sciences du vivant
  • PG Sciences historiques
Niveau de diplôme
Doctorat
Domaine
  • Humanités et sciences sociales
  • Sciences, technologie, santé
Thématiques
Sciences de la Vie et de la Terre Sciences Historiques et Philologiques Sciences Religieuses

Responsable formation

Christophe
GRELLARD
Sciences Religieuses

Le doctorat à PSL, c’est un enseignement d’excellence et un encadrement unique grâce au Collège doctoral dans une université de recherche de rang mondial.

Présentation

Le doctorat préparé à l'EPHE se décline sous 3 mentions : « Histoire, textes, documents » (HTD), « Religions et systèmes de pensée » (RSP), « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB).

 

Mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité »

La mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB) a pour objectif de former ses doctorants à une expertise de haut niveau dans des domaines biologiques précis, mais aussi d’assurer une formation élargie au-delà du champ disciplinaire du stage doctoral. Les domaines des neurosciences intégratives et de l’évolution des systèmes moléculaires complexes d’une part, de la dynamique des peuplements et des écosystèmes d’autre part, sont prioritaires : les thématiques biologiques concernées sont les processus cognitifs et la mémoire, les processus du vieillissement neurologique, l’oncogenèse, l’immunologie, la génétique, la virologie et les pathologies associées, l’anthropisation des milieux aquatiques et marins, les mécanismes influant sur la biodiversité. Les doctorants SIEB sont intégrés dans les laboratoires de recherche de l’EPHE - PSL ou dans des structures de recherche accréditées par l’École doctorale 472, nationales ou européennes. Des enseignements doctoraux spécifiques ou communs aux autres mentions complètent la formation pratique.
Responsable de la mention : Andràs PALDI

 

Mention « Histoire, textes, documents »

La mention « Histoire, textes, documents » (HTD) couvre des champs disciplinaires ressortissant à l’histoire, l’histoire de l’art, l’archéologie, la philologie et la linguistique et embrassant un très large spectre chronologique (de l’Antiquité à l’époque contemporaine), géographique et culturel (Europe, monde méditerranéen, Proche-Orient, Inde, Asie centrale et Extrême-Orient). Elle tire son originalité de cette grande variété, à même de favoriser, dans le respect de la méthode philologico-historique, les échanges disciplinaires et le développement d’études transversales et de permettre aux étudiants de se former le plus complètement possible dans des domaines rares qui ne sont enseignés ni dans les universités françaises, ni dans les autres établissements d’enseignement supérieur. Son autre originalité tient à la place centrale qu’y occupe le document : les étudiants y acquièrent les techniques et méthodes indispensables à l’exploitation des sources primaires par un contact direct avec les documents, souvent inédits (tablettes, inscriptions, papyrus, manuscrits, etc.).
Responsable de la mention : Cécile REYNAUD

 

Mention « Religions et systèmes de pensée »

La mention « Religions et systèmes de pensée » (RSP) a pour vocation de couvrir l’ensemble des phénomènes religieux du monde, à toutes périodes, en recourant aux différentes sciences humaines (histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie, philosophie), en les faisant dialoguer sur le plan méthodologique et en s’efforçant de promouvoir un comparatisme permettant de faire ressortir invariants ou spécificités. En articulant « religions » et « systèmes de pensée », les chercheurs qui animent cette mention entendent ne pas restreindre leurs problématiques aux seuls systèmes religieux établis, mais interroger la catégorie du religieux et faire apparaître l’interaction avec les systèmes philosophiques, les sagesses et les cosmologies.
Responsable de la mention : Séverine MATHIEU

 

Admissions

Les candidats titulaires d'un master recherche ou d'un diplôme de niveau équivalent sont admis à préparer un doctorat, après avis favorable de la commission compétente. L'encadrement des étudiants s'appuie sur le réseau des équipes de recherche de l'École doctorale (ED 472) de l'EPHE - PSL.

Les doctorants bénéficient d’un encadrement additionnel sous la forme de « Comités de suivi de thèse » (CST) et ce quelle que soit la mention à laquelle ils sont rattachés. Cette démarche est annuelle et obligatoire.

Dans le cadre du Processus de Bologne, il est proposé aux doctorants, sur la base du volontariat, d’entreprendre un parcours doctoral, leur offrant une reconnaissance sous forme de crédits ECTS de leurs activités doctorales.

 

Première inscription

Vous devez faire acte de candidature selon la procédure suivante :


Étape 1 : Prendre contact avec un enseignant-chercheur de l’EPHE - PSL
A tout moment dans l’année, vous pouvez prendre contact par courriel avec un enseignant-chercheur dont la spécialité est proche de la thématique de votre projet de recherche.

Vous présenterez très succinctement votre parcours, vos motivations et le projet de recherches. L’enseignant-chercheur vous indiquera si le diplôme que vous avez choisi correspond à votre profil.


Étape 2 : Poser sa candidature


IMPORTANT : la candidature et le dépôt des pièces suivantes s'effectuent en ligne :

  • CV
  • Projet de recherche (de 5 pages environ, comprenant une bibliographie)
  • Photocopie du diplôme de Master (ou équivalent)
  • Relevé de notes du diplôme de Master (ou équivalent)
  • En Doctorat SIEB, justificatif du financement

 Si vous n’êtes pas titulaire d’un Master délivré par une université française merci de remplir et de joindre à votre candidature le dossier de Validation des acquis (VA) dans la Brochure Doctorat ci-dessous.

 

Étape 3 : S’inscrire administrativement
Si la commission de sélection retient votre dossier vous êtes invité(e) à procéder à votre inscription administrative.


Se réinscrire

L’inscription administrative est obligatoire et annuelle.
Vous devez télécharger votre attestation de paiement (ou d’exonération) de la CVEC depuis le site de la contribution vie étudiante et de campus (CVEC). Lors de votre réinscription en ligne le numéro de l’attestation de CVEC qui vous a été délivré vous sera demandé.
Une fiche de procédure est disponible ci-contre afin de vous guider lors de votre réinscription sur l’application ADUM.

  • Pour une réinscription en 2e année le doctorant est invité, dès la mi-juillet, à se connecter sur l’application ADUM. afin d'actualiser ses données personnelles et académiques. Après validation de votre dossier par votre gestionnaire, vous accèderez au module de paiement en ligne.

  • De la 3e année à la 6e année, la réinscription sera subordonnée au dépôt de la fiche du comité de suivi de thèse (CST) à remettre avant le 1er octobre au gestionnaire du doctorat. Un avis négatif, émis par le comité quant à la réinscription d’un doctorant, sera attentivement examiné par le responsable de mention et le directeur de l’École Doctorale.

Le doctorant est invité, dès la mi-juillet, à se connecter sur l’application ADUM afin d'actualiser ses données personnelles et académiques. A réception de votre CST par mail, et d'un avis favorable de votre directeur de thèse sur ADUM, votre gestionnaire pourra valider votre dossier et vous donnera accès au module de paiement en ligne.
Dans le cadre d'une demande de césure, le doctorant doit produire un CST et le joindre au formulaire de demande de césure. Ce dispositif a un coût. Le doctorant devra s’acquitter de la CVEC et régler les droits d'inscription au taux réduit (soit 253€ pour une césure en doctorat). Le doctorant doit effectuer sa réinscription sur l’application ADUM.


L’arrêté du 25 mai 2016, relatif à la formation doctorale, mentionne que désormais le doctorat s’effectue au maximum en 6 ans.

Programme

Débouchés

Mobilité internationale

À l’École Pratique des Hautes Études – PSL, l’internationalisation des formations se traduit par la possibilité, pour chaque étudiant, d’effectuer une mobilité d’études ou de stage.

La Direction des relations internationales accompagne les étudiants dans la définition et la mise en œuvre de leur projet en identifiant les dispositifs et instruments financiers les plus adéquats.

Détentrice du label « Bienvenue en France » et de la charte Erasmus+ 2021-2027, l’École accueille également, depuis de nombreuses années, un nombre important et croissant d’étudiants internationaux.

 

Partir à l'international

Venir étudier à l'EPHE - PSL

École & International

 

Télécharger : Répertoire des dispositifs et instruments financiers au service des projets internationaux

À qui s'adresser ?  Direction des relations internationales

Contact

Pour toutes questions relatives à la candidature, à l'inscription et à la soutenance de thèse, contactez le gestionnaire de votre mention :

 

Pour toutes les questions relatives au cursus du doctorant, contactez le secrétariat de l'école doctorale

 

Le doctorat préparé à l'EPHE se décline sous 3 mentions : « Histoire, textes, documents » (HTD), « Religions et systèmes de pensée » (RSP), « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB).

 

Mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité »

La mention « Systèmes intégrés, environnement et biodiversité » (SIEB) a pour objectif de former ses doctorants à une expertise de haut niveau dans des domaines biologiques précis, mais aussi d’assurer une formation élargie au-delà du champ disciplinaire du stage doctoral. Les domaines des neurosciences intégratives et de l’évolution des systèmes moléculaires complexes d’une part, de la dynamique des peuplements et des écosystèmes d’autre part, sont prioritaires : les thématiques biologiques concernées sont les processus cognitifs et la mémoire, les processus du vieillissement neurologique, l’oncogenèse, l’immunologie, la génétique, la virologie et les pathologies associées, l’anthropisation des milieux aquatiques et marins, les mécanismes influant sur la biodiversité. Les doctorants SIEB sont intégrés dans les laboratoires de recherche de l’EPHE - PSL ou dans des structures de recherche accréditées par l’École doctorale 472, nationales ou européennes. Des enseignements doctoraux spécifiques ou communs aux autres mentions complètent la formation pratique.
Responsable de la mention : Andràs PALDI

 

Mention « Histoire, textes, documents »

La mention « Histoire, textes, documents » (HTD) couvre des champs disciplinaires ressortissant à l’histoire, l’histoire de l’art, l’archéologie, la philologie et la linguistique et embrassant un très large spectre chronologique (de l’Antiquité à l’époque contemporaine), géographique et culturel (Europe, monde méditerranéen, Proche-Orient, Inde, Asie centrale et Extrême-Orient). Elle tire son originalité de cette grande variété, à même de favoriser, dans le respect de la méthode philologico-historique, les échanges disciplinaires et le développement d’études transversales et de permettre aux étudiants de se former le plus complètement possible dans des domaines rares qui ne sont enseignés ni dans les universités françaises, ni dans les autres établissements d’enseignement supérieur. Son autre originalité tient à la place centrale qu’y occupe le document : les étudiants y acquièrent les techniques et méthodes indispensables à l’exploitation des sources primaires par un contact direct avec les documents, souvent inédits (tablettes, inscriptions, papyrus, manuscrits, etc.).
Responsable de la mention : Cécile REYNAUD

 

Mention « Religions et systèmes de pensée »

La mention « Religions et systèmes de pensée » (RSP) a pour vocation de couvrir l’ensemble des phénomènes religieux du monde, à toutes périodes, en recourant aux différentes sciences humaines (histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie, philosophie), en les faisant dialoguer sur le plan méthodologique et en s’efforçant de promouvoir un comparatisme permettant de faire ressortir invariants ou spécificités. En articulant « religions » et « systèmes de pensée », les chercheurs qui animent cette mention entendent ne pas restreindre leurs problématiques aux seuls systèmes religieux établis, mais interroger la catégorie du religieux et faire apparaître l’interaction avec les systèmes philosophiques, les sagesses et les cosmologies.
Responsable de la mention : Séverine MATHIEU