Globe

La science ouverte à l’EPHE - PSL

L’École Pratique des Hautes Études - PSL soutient la science ouverte et le partage des savoirs.

 

L’open science ou « science ouverte » en France est la diffusion « sans entraves » de la production scientifique. Alors que la France s’est dotée d’un Plan national pour la science ouverte (PNSO) qui rend « obligatoire l'accès ouvert pour les publications et pour les données issues de recherches financées sur projets » et qui s’appuie sur les transformations technologiques liées au numérique, découvrez les collections en accès ouvert de l’EPHE - PSL : revues scientifiques, archives ouvertes, bibliothèque numérique.

La science ouverte est un mouvement international qui n’a cessé de se développer depuis les années 1990 à travers plusieurs appels et manifestes lancés par les communautés scientifiques en faveur de la « diffusion sans entrave des résultats, des méthodes et des produits de la recherche scientifique » sous leurs différentes formes (publications, littérature grise, données, codes sources des logiciels, etc.) mais aussi en faveur d’une évaluation plus transparente, plus qualitative et moins statistique de la recherche.

Elle est aujourd’hui une politique nationale jalonnée par plusieurs textes (loi pour une république numérique en 2016, 1er plan national pour la science ouverte en 2018, 2ème plan en 2021) et progressivement mise en œuvre par les établissements. L’un des objectifs est de faire face à un risque d’accaparement de la recherche publique par les bases privées et fermées mais aussi d’atteindre plus d’efficacité en permettant la réutilisation des données de la recherche selon les principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable).

Tenant compte des contraintes juridiques, elle se veut néanmoins « aussi ouverte que possible, aussi fermée que nécessaire » comme on peut le lire sur le site national Ouvrir la Science.

Fidèle à son ambition scientifique et de partage des savoirs, l’École s’est engagée depuis plusieurs années dans la voie de l’ouverture qu’elle continue de développer. Elle est cosignataire de la charte science ouverte publiée en mai 2020 par l’Université PSL dont elle est membre. La charte s’articule autour de deux axes principaux :

Axe 1 : « Soutenir le libre-accès aux publications scientifiques »

Axe 2 : « Favoriser la bonne gestion des données de la recherche » 

À l’EPHE - PSL, la science ouverte s'illustre aujourd’hui dans différents projets et réalisations d’édition scientifique et de publication ouvertes en ligne : HAL-EPHE, revues de l’EPHE-PSL en Open Access mais aussi collections numérisées et diffusées, selon les standards actuels, dans la bibliothèque numérique de l’Université PSL, sur Gallica et Persée.

Depuis 2019, L'EPHE-PSL soutient également le Peer Community In (PCI). Fondée en décembre 2016 par 3 scientifiques d'INRAE, PCI est une organisation à but non lucratif de chercheurs proposant l'évaluation par les pairs (PCI thématiques), la recommandation et la publication d'articles scientifiques en libre accès (dans une archive ouverte ou dans une des revues de la communauté).

 

L'accompagnement des chercheurs et doctorants 

L'accompagnement à la science ouverte (données de la recherche, identifiants chercheurs, dépôts dans HAL, etc.) s'appuie sur les formations proposées par le collège doctoral de l'université PSL et par le grand équipement documentaire du campus Condorcet (GED).

Concernant les projets financés (ANR, ERC, Marie Curie), une petite équipe transversale s'est constituée entre la mission science ouverte et le pôle Montage et suivi de projet  de l'EPHE-PSL pour aider les unités à répondre au mieux aux demandes des financeurs.

Pour toute question, besoin d’être accompagnés, suivre une formation ou pour un projet de science ouverte avec l’EPHE-PSL, écrivez à science ouverte EPHE-PSL.