Photo Calavia Saez
Oscar
CALAVIA SAEZ
Directeur d'études
Section : Sciences Religieuses
Chaire : Anthropologie religieuse de l'Amérique latine créole
Thématiques :
Anthropologie

Biographie

Oscar CALAVIA SAEZ est né à La Rioja (Espagne). Ses premières recherches sur des thèmes religieux, qui ont donné lieu à trois livres et à de nombreux articles, ont eu lieu dans sa région d’origine avant ses études doctorales.

 

Son parcours académique s’est développé principalement au Brésil, où il a vécu entre 1986 et 2017, principalement à São Paulo, Belém (Amazonie) et Santa Catarina (Sud du Brésil). Jusqu’en 1991, il a mené des études en milieu rural et urbain à São Paulo, notamment sur le rapport aux morts (le sujet d’un livre publié en 1996) et sur la religion fondée par le prophète noir João de Camargo dans la première moitié du 20e siècle.

Depuis 1992, il se consacre à l’ethnologie de la région amazonienne — sujet de son doctorat à l’Université de São Paulo — et plus tard à des études sur les missions chrétiennes en terres indigènes, sur le travail de divers intellectuels indigènes et sur le champ religieux de la ville de Manaus, qui perdurent aujourd’hui.

Entre 1996 et 2017, il a été professeur d’anthropologie et directeur de recherche à l’Université fédérale de Santa Catarina, au Brésil. Directeur d’études de l’EPHE en 2018.

 

Parallèlement à son travail académique, il a poursuivi une carrière littéraire comme auteur d’essai et de fiction, avec plusieurs prix à son actif.

Oscar CALAVIA SAEZ est né à La Rioja (Espagne). Ses premières recherches sur des thèmes religieux, qui ont donné lieu à trois livres et à de nombreux articles, ont eu lieu dans sa région d’origine avant ses études doctorales.

 

Son parcours académique s’est développé principalement au Brésil, où il a vécu entre 1986 et 2017, principalement à São Paulo, Belém (Amazonie) et Santa Catarina (Sud du Brésil). Jusqu’en 1991, il a mené des études en milieu rural et urbain à São Paulo, notamment sur le rapport aux morts (le sujet d’un livre publié en 1996) et sur la religion fondée par le prophète noir João de Camargo dans la première moitié du 20e siècle.

Depuis 1992, il se consacre à l’ethnologie de la région amazonienne — sujet de son doctorat à l’Université de São Paulo — et plus tard à des études sur les missions chrétiennes en terres indigènes, sur le travail de divers intellectuels indigènes et sur le champ religieux de la ville de Manaus, qui perdurent aujourd’hui.

Entre 1996 et 2017, il a été professeur d’anthropologie et directeur de recherche à l’Université fédérale de Santa Catarina, au Brésil. Directeur d’études de l’EPHE en 2018.

 

Parallèlement à son travail académique, il a poursuivi une carrière littéraire comme auteur d’essai et de fiction, avec plusieurs prix à son actif.