photo-provasi
Joëlle
PROVASI
Maître de conférences
Section : Sciences de la Vie et de la Terre
Thématiques :
Neurosciences et Sciences cognitives Soft skills

Biographie

Joëlle Provasi est Maître de Conférences Hors Classe à l’École Pratique des Hautes Études, depuis 1994, au Laboratoire CHArt-EPHE (Cognitions Humaine et Artificielle, EA 4004/FED 4246).

Sa thèse, soutenue devant l’Université Paris 5, portait sur les Capacités et apprentissages de régulations temporelles chez le nourrisson dans l’activité de succion. Elle est titulaire d’une HDR soutenue en janvier 2016 à l’EPHE.

Ces travaux de recherche portent sur les synchronisations rythmiques du très jeune enfant en interaction avec son environnement : comment le jeune enfant est capable de percevoir les rythmes, d’en produire et de les modifier pour se synchroniser avec ceux de son environnement.

Elle a co-dirigé plusieurs thèses et encadre de nombreux étudiants et stagiaires de master et licence.

Elle a participé à trois programmes ANR (Premalocom: Stimulating early crawling to diagnose and train very premature infants at risk of motor delays ; Neolocom : qu’est-ce qui fait marcher les nouveau-nés ?, et Memotime: Memory of time), un programme SMART (Engagement During Human-Humanoid Interaction), et est co-inventeur d’un brevet n° 3637807 : Device for assisting the crawling of an infant).

Elle est porteuse d’un projet ANR (PREMOVE : PREnatal MOtor Vestibular Experiency on babies skills).

Programmes de recherche

  • Joëlle Provasi est porteuse qu'un projet ANR "PreMove: PREnatal MOtor Vestibular Experiency on babies skills" qui sera soumis en décembre 2021. Le projet est de tester l'impact du niveau de stimulation motrice, vestibulaire et rythmique pendant la grossesse sur le développement moteur du nourrisson pendant les trois premiers mois de vie.
  • Joëlle Provasi participe également à l'ANR "Premalocom: Stimulating early crawling to diagnose and train very premature infants at risk of motor delays", programme porté par Marianne Barbu-Roth, CR-CNRS. Un des objectifs de ce programme de recherche est de proposer un entrainement de marche quadrupède à des enfants grands prématurés à risques de retard de développement moteur.

Joëlle Provasi est Maître de Conférences Hors Classe à l’École Pratique des Hautes Études, depuis 1994, au Laboratoire CHArt-EPHE (Cognitions Humaine et Artificielle, EA 4004/FED 4246).

Sa thèse, soutenue devant l’Université Paris 5, portait sur les Capacités et apprentissages de régulations temporelles chez le nourrisson dans l’activité de succion. Elle est titulaire d’une HDR soutenue en janvier 2016 à l’EPHE.

Ces travaux de recherche portent sur les synchronisations rythmiques du très jeune enfant en interaction avec son environnement : comment le jeune enfant est capable de percevoir les rythmes, d’en produire et de les modifier pour se synchroniser avec ceux de son environnement.

Elle a co-dirigé plusieurs thèses et encadre de nombreux étudiants et stagiaires de master et licence.

Elle a participé à trois programmes ANR (Premalocom: Stimulating early crawling to diagnose and train very premature infants at risk of motor delays ; Neolocom : qu’est-ce qui fait marcher les nouveau-nés ?, et Memotime: Memory of time), un programme SMART (Engagement During Human-Humanoid Interaction), et est co-inventeur d’un brevet n° 3637807 : Device for assisting the crawling of an infant).

Elle est porteuse d’un projet ANR (PREMOVE : PREnatal MOtor Vestibular Experiency on babies skills).