Ivan
GUERMEUR
Directeur d'études
Section : Sciences Religieuses
Chaire : Religion égyptienne en Égypte hellénistique et romaine
Thématiques :
Sciences Religieuses Mondes anciens Langues et écritures Philologie et sciences des textes

Biographie

Ancien élève puis docteur de l’EPHE en 2001, Ivan Guermeur est Habilité à Diriger des Recherches (2016). Ancien membre scientifique de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire (2002-2006), il a été stipendiaire de la Fondation Alexander von Humboldt à l'institut d'égyptologie de l'Eberhard Karls Universität Tübingen (2007-2009), puis chercheur post-doctorant dans l’Exzellenzcluster « Asien und Europa im globalen Kontext » à la Ruprecht-Karls Universität Heidelberg (2009-2010).

 

Chargé de Recherche de 1ère classe au CNRS de 2010 à 2018 (UMR 5140, ASM, Montpellier), il a été élu en 2018 Directeur d’études à l’EPHE - PSL, Section des Sciences religieuses, sur une chaire de « Religion égyptienne en Égypte hellénistique et romaine ». Il est membre du laboratoire Archéologie & Philologie d’Orient et d’Occident (AOROC, UMR 8546, CNRS, ENS, EPHE, PSL).

 

Secrétaire scientifique de la Section 32, « Mondes anciens et médiévaux » du Comité National de la Recherche Scientifique entre 2016 et 2021, il est directeur de l’IRIS, PSL Scripta « Histoire et pratiques de l’écrit » depuis 2019 et co-dirige la collection BEHE-SR.

 

Ses travaux portent sur l’étude de la religion égyptienne des époques hellénistique et romaine, notamment la géographie religieuse, les inscriptions des temples égyptiens et l’épigraphie hiéroglyphique de la statuaire privée. Depuis plusieurs années, il étudie et édite des papyrus et ostraca écrits en hiératique d’époque hellénistique et romaine : liturgies funéraires, rituels mis en œuvre dans les temples, etc., provenant notamment de Tebtynis dans le Fayoum et d’Atripé en Moyenne Égypte, ainsi que des traités médico-magiques exhumés à Éléphantine.

Programmes de recherche

  • Direction de l'Initiative de Recherches interdisciplinaires (IRIS), PSL, Scripta « Histoire et pratiques de l’écrit ». Au sein de PSL, ce programme vise à intégrer les sciences fondamentales de l’écrit (paléographie, codicologie, épigraphie, histoire du livre, etc.), avec d’autres SHS (linguistique, histoire, anthropologie, etc.) et les humanités numériques et computationnelles autour de l’étude de l’écrit.
  • Participation au projet « Écrire sur des tessons » (Université de Tübingen, Laboratoire AOROC UMR 8546, PSL) qui entend étudier la matérialité et les aspects socio-linguistiques de l’emploi de l’ostracon comme support d’écriture à partir d’un ensemble de documents découverts à Hout-Répit/Athribis, en Haute Égypte, issus d’une fouille en cours conduite par l’université de Tübingen (Allemagne). Ces tessons, datables entre le Ier s. av. J.-C. et le VIIe s. ap. J.-C., sont majoritairement inscrits en égyptien (hiéroglyphique, hiératique et démotique) et en grec, on compte aussi quelques pièces avec du copte, de l’arabe ; d’autres sont figurés.

Ancien élève puis docteur de l’EPHE en 2001, Ivan Guermeur est Habilité à Diriger des Recherches (2016). Ancien membre scientifique de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire (2002-2006), il a été stipendiaire de la Fondation Alexander von Humboldt à l'institut d'égyptologie de l'Eberhard Karls Universität Tübingen (2007-2009), puis chercheur post-doctorant dans l’Exzellenzcluster « Asien und Europa im globalen Kontext » à la Ruprecht-Karls Universität Heidelberg (2009-2010).

 

Chargé de Recherche de 1ère classe au CNRS de 2010 à 2018 (UMR 5140, ASM, Montpellier), il a été élu en 2018 Directeur d’études à l’EPHE - PSL, Section des Sciences religieuses, sur une chaire de « Religion égyptienne en Égypte hellénistique et romaine ». Il est membre du laboratoire Archéologie & Philologie d’Orient et d’Occident (AOROC, UMR 8546, CNRS, ENS, EPHE, PSL).

 

Secrétaire scientifique de la Section 32, « Mondes anciens et médiévaux » du Comité National de la Recherche Scientifique entre 2016 et 2021, il est directeur de l’IRIS, PSL Scripta « Histoire et pratiques de l’écrit » depuis 2019 et co-dirige la collection BEHE-SR.

 

Ses travaux portent sur l’étude de la religion égyptienne des époques hellénistique et romaine, notamment la géographie religieuse, les inscriptions des temples égyptiens et l’épigraphie hiéroglyphique de la statuaire privée. Depuis plusieurs années, il étudie et édite des papyrus et ostraca écrits en hiératique d’époque hellénistique et romaine : liturgies funéraires, rituels mis en œuvre dans les temples, etc., provenant notamment de Tebtynis dans le Fayoum et d’Atripé en Moyenne Égypte, ainsi que des traités médico-magiques exhumés à Éléphantine.