Spectacles, société et politique dans l’Italie du XIXe siècle

mardi 08 - 10:00 - jeudi 24 février 2022 - 10:00

Mme Carlotta SORBA, Professeure d’Histoire de l’Europe contemporaine à l’Université de Padoue, Directrice d'études invitée par Jean-Claude YON, Directeur d’études à l’EPHE, donne un cycle de quatre conférences sur le thème : Spectacles, société et politique dans l’Italie du XIXe siècle.

dei-sorba.jpg

Quel fut le rôle des théâtres dans la société et la politique des États italiens au XIXe siècle ? Quelles étaient les spécificités d'un système théâtral qui voyait l’opéra en son centre et se caractérisait par une extraordinaire dissémination des salles, même dans les plus petits centres urbains ? Ces quatre conférences examineront différents aspects : la géographie théâtrale italienne et ses transformations, l'expérience de l’opéra et la construction des répertoires, les relations avec le processus d’indépendance et d’unification du pays, les publics dans une perspective de genre.

L'inscription est obligatoire (conférences en présentiel limitées à 60 personnes).
Maison des Sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris.
Accessible en visioconférence.

S'inscrire aux conférences

Programme

1. Mardi 8 février, 10 h – 12 h Salle 01, MSH Raspail
“La manie de bâtir des théâtres”. Espaces théâtraux et société italienne dans la première moitié du XIXe siècle

La multiplication des théâtres est clairement visible dans toute l'Europe entre les XVIIIe et XIXe siècles, mais le cas italien se distingue par l'ampleur extraordinaire du phénomène. Ce premier séminaire vise à clarifier les raisons, les acteurs et la dynamique de ce processus de construction.

2. Mardi 15 février, 10 h – 12 h – Salle 01, MSH Raspail
Nouveautés et répertoire sur les scènes d’opéra (1820-1880)

Pendant longtemps, la « fabrique » de l’opéra en Italie a été basée sur les nouveautés, sur la succession rapide à la scène de « nouvelles œuvres » composées à grande vitesse et souvent destinées à tomber dans l'oubli. Quand le répertoire fait-il son apparition ? Quels acteurs et quelles transformations sont impliqués dans ce changement ?

3. Mardi 22 février, 10 h – 12 h – Salle 01, MSH Raspail
Opéra et politique dans l’Italie du Risorgimento. Une question controversée

Quel rôle les théâtres ont-ils joué dans la sphère publique du Risorgimento ? Quelles relations ont-elles été activées entre les scènes, les espaces théâtraux et la mobilisation patriotique ? Le sujet a fait l'objet d'une réinterprétation importante ces dernières années, à laquelle cette séance sera consacrée.

4. Jeudi 24 février, 10 h – 12 h – Salle 01, MSH Raspail
Entre loges et parterre. Espaces et expériences des femmes dans la première moitié du XIXe siècle

Ce qu’on appelle la salle à l’italienne ne photographie pas seulement les différences sociales mais rend parfaitement compte aussi des distinctions de genre, sur lesquelles on a beaucoup moins réfléchi. Le dernier rendez-vous sera consacré aux spectatrices et à leur présence dans les théâtres italiens.