Soutenez l'EPHE avec la Taxe d'Apprentissage

lundi 31 mai 2021 - 14:00

Institution de référence depuis 1868, l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) forme chaque année, au sein de l’Université PSL, plus de 1200 étudiants et stagiaires de la formation continue, au niveau master et doctorat dans les domaines des sciences historiques et philologiques, des sciences religieuses et des sciences de la vie et de la terre.

L’École offre des formations qui dotent les étudiants d’un haut niveau de compétences et de spécialisation dans des domaines qui couvrent aussi bien l’ensemble des écritures et langues anciennes, tous les champs de l’Antiquité méditerranéenne et de ses aires culturelles, que des domaines tels que la biologie, la santé, les neurosciences, l’écologie, l’environnement. Elle possède également quatre instituts qui permettent d’ouvrir les avancées scientifiques à la société par des actions de formations dans les domaines du vieillissement, de la conservation des récifs coralliens, des sciences des religions et des langues rares.

L’École Pratique des Hautes Études (EPHE) et les formations de PSL dont elle est l’opérateur sont habilitées à percevoir la taxe d’apprentissage, appelé « Solde de la taxe d’apprentissage », correspondant à 13 % de la taxe d’apprentissage (dépenses libératoires effectuées par l’entreprise). En choisissant l'EPHE pour le versement de votre taxe d'apprentissage vous apporterez un soutien essentiel à une école qui innove dans la formation en créant de nouvelles approches interdisciplinaires pour remédier à des problèmes très concrets qu’ils soient environnementaux, médicaux, sanitaires, sociaux, religieux, éthiques ou culturels. Votre contribution est essentielle pour que l'École puisse mener à bien ses projets de formation et doter ses instituts d’équipements et de moyens leur permettant de dispenser des formations en phase avec les attentes du monde socio-économique.

A quoi sert votre contribution ?

En versant la taxe d'apprentissage à l’EPHE, vous contribuez à :

  • Moderniser l’environnement pédagogique et favoriser l’insertion professionnelle de nos étudiants par l’accès à des équipements scientifiques innovants ;
  • Offrir des salles de cours connectées et développer l’enseignement numérique (plate-forme de e-learning et de cours en ligne) ;
  • Renforcer l'encadrement humain de nos formations pour accompagner individuellement chaque étudiant tout au long de son cursus ;
  • Promouvoir nos formations à destination des étudiants et des entreprises.

Comment verser la taxe d’apprentissage ?

Effectuer un paiement par virement ou chèque et nous retourner le formulaire de versement (à télécharger ci-contre) complété à :
École Pratique des Hautes Études
Agent comptable
4-14 rue Ferrus
75014 Paris
Ou par mail : Ac@ephe.psl.eu

Taxe d'Apprentissage 2021 => Vous avez jusqu'au 31 mai 2021

Qu'est-ce que la taxe d'apprentissage ?

C’est un impôt que versent toutes entreprises soumises à l'impôt sur le revenu ou sur les sociétés, quel que soit son statut. Il est destiné à financer les dépenses nécessaires au développement de l'enseignement technologique et professionnel et de l'apprentissage. C’est le seul impôt pour lequel la structure choisit son ou ses bénéficiaires.

  • La première part est réservée au financement de l’apprentissage. Son montant est de 87 %.
  • La seconde part est destinée au financement des formations technologiques et professionnelles et formations initiales et professionnelles. Le montant de cette seconde part représente 13 % de la taxe d’apprentissage.
    C’est cette part que vous pouvez décider de verser à l’EPHE.

La réforme de 2020 en 5 points :

  • Même base : 0,68% de la masse salariale brute ;
  • 87% doivent être versés à l'OPCO de branche, qui l'affecte exclusivement à l'apprentissage ;
  • 13% sont dus au titre du Solde de la Taxe d’apprentissage à reverser directement, sans intermédiaire, aux établissements de votre choix, quels que soient les niveaux des formations (les catégories sont supprimées) ;
  • Il n’y a plus de fonds libres, que des fonds affectés : les 13% sont donc à reverser dans leur intégralité ;
  • Vous avez désormais jusqu’au 31 mai pour effectuer vos versements. Chaque établissement bénéficiaire aura l’obligation d’émettre un reçu libératoire pour preuve fiscale.