photo-catheline
Gwenaëlle
CATHELINE
Maître de conférences
Section : Sciences de la Vie et de la Terre
Thématiques :
Neurosciences et Sciences cognitives

Biographie

Gwenaelle Catheline est maître de conférences à l'École Pratique des Hautes Études au sein de l'Institut des Neurosciences Intégratives et Cognitives d'Aquitaine.

 

Elle a obtenu son doctorat en neurosciences à l'Université Pierre et Marie Curie à Paris sous la direction de Jean-Marie Besson.

 

Son programme de recherche actuel porte sur l'émergence associée d'anomalies d'imagerie et de troubles cognitifs et comportementaux dans la population vieillissante.

Elle applique des techniques avancées de neuro-imagerie afin de comprendre l'étiologie et la pathophysiologie des troubles du système nerveux central ainsi que les conditions associées à leur expression.

 

Elle a mis en œuvre une approche d'imagerie multimodale couplant les techniques d'IRM structurelle et fonctionnelle sur de grandes cohortes de plusieurs centaines de sujets.

Son programme de recherche s'appuie sur un réseau multidisciplinaire comprenant des épidémiologistes, des psychologues, des informaticiens et des cliniciens.

 

Avec les collaborateurs de son équipe, elle développe actuellement un programme de recherche sur les perturbations du cycle veille/sommeil et le déclin cognitif chez les sujets âgés en utilisant des évaluations réalisées en vie quotidienne par actimétrie.

Gwenaelle Catheline est maître de conférences à l'École Pratique des Hautes Études au sein de l'Institut des Neurosciences Intégratives et Cognitives d'Aquitaine.

 

Elle a obtenu son doctorat en neurosciences à l'Université Pierre et Marie Curie à Paris sous la direction de Jean-Marie Besson.

 

Son programme de recherche actuel porte sur l'émergence associée d'anomalies d'imagerie et de troubles cognitifs et comportementaux dans la population vieillissante.

Elle applique des techniques avancées de neuro-imagerie afin de comprendre l'étiologie et la pathophysiologie des troubles du système nerveux central ainsi que les conditions associées à leur expression.

 

Elle a mis en œuvre une approche d'imagerie multimodale couplant les techniques d'IRM structurelle et fonctionnelle sur de grandes cohortes de plusieurs centaines de sujets.

Son programme de recherche s'appuie sur un réseau multidisciplinaire comprenant des épidémiologistes, des psychologues, des informaticiens et des cliniciens.

 

Avec les collaborateurs de son équipe, elle développe actuellement un programme de recherche sur les perturbations du cycle veille/sommeil et le déclin cognitif chez les sujets âgés en utilisant des évaluations réalisées en vie quotidienne par actimétrie.