photo-arminjon
Constance
ARMINJON
Maître de conférences
Section : Sciences Religieuses
Chaire : Islam contemporain : histoire des doctrines et des courants de pensée
Thématiques :
Religions, croyances et spiritualités

Biographie

Après avoir étudié l'arabe - Paris et Beyrouth - et le persan, Constance Arminjon a soutenu une thèse d'Histoire à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris), en 2011. Depuis 2012, elle est maître de conférences en Islam contemporain à l'École ¨Pratique des Hautes Études (EPHE - PSL). Elle a soutenu son habilitation à diriger des recherches en 2020, "Pour une histoire polyphonique de la pensée islamique contemporaine", à l'EPHE.


Elle consacre son travail à l'histoire de la pensée islamique et des institutions religieuses de l'islam contemporain. Dans la perspective d'une histoire comparative de l'islam sunnite et shi'ite, elle étudie les principaux domaines de la pensée islamique contemporaine : théologie, théologie politique, droit islamique, historiographie religieuse. Dans sa recherche actuelle, elle se concentre sur les relations entre théologie et philosophie, et entre théologie et littérature.

 

Elle a publié Chiisme et État (Paris, CNRS Éditions, 2013), Les Droits de l'Homme dans l'islam shi'ite (Paris, Editions du Cerf, 2017), Une brève histoire de la pensée politique en Islam contemporain (Genève, Labor et Fides, 2017). Son dernier ouvrage est Vers une nouvelle théologie en islam (Paris, CNRS Éditions, à paraître).

 

Après avoir étudié l'arabe - Paris et Beyrouth - et le persan, Constance Arminjon a soutenu une thèse d'Histoire à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris), en 2011. Depuis 2012, elle est maître de conférences en Islam contemporain à l'École ¨Pratique des Hautes Études (EPHE - PSL). Elle a soutenu son habilitation à diriger des recherches en 2020, "Pour une histoire polyphonique de la pensée islamique contemporaine", à l'EPHE.


Elle consacre son travail à l'histoire de la pensée islamique et des institutions religieuses de l'islam contemporain. Dans la perspective d'une histoire comparative de l'islam sunnite et shi'ite, elle étudie les principaux domaines de la pensée islamique contemporaine : théologie, théologie politique, droit islamique, historiographie religieuse. Dans sa recherche actuelle, elle se concentre sur les relations entre théologie et philosophie, et entre théologie et littérature.

 

Elle a publié Chiisme et État (Paris, CNRS Éditions, 2013), Les Droits de l'Homme dans l'islam shi'ite (Paris, Editions du Cerf, 2017), Une brève histoire de la pensée politique en Islam contemporain (Genève, Labor et Fides, 2017). Son dernier ouvrage est Vers une nouvelle théologie en islam (Paris, CNRS Éditions, à paraître).