Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La Validation des Acquis de l’Expérience ou VAE (décrets n° 2002-529 du 16 avril 2002 et n° 2002-590 du 24 avril 2002) est un élément de la formation professionnelle tout au long de la vie (FTLV).

Public concerné :

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification, qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle, doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

1. Déroulement de la VAE

► Le déroulement de la VAE se fait selon un calendrier propre au diplôme visé afin d’organiser au mieux l’accueil, l’information, l’étude des dossiers et l’organisation des jurys et de donner aux candidats un cadre temporel précis. Le candidat à la VAE remplit le dossier d’inscription (Livret 1 – Cerfa 12818-02, après avoir lu attentivement la notice 52160#02 / Dossier Cerfa à télécharger)* et l’adresse au service de la formation continue, accompagné des pièces justificatives. Ce dossier fait l’objet d’une vérification de sa recevabilité : vérification des pièces justificatives puis avis du correspondant VAE de l’établissement et du responsable pédagogique de la formation concernée portant sur l’adéquation entre l’expérience et le contenu du référentiel du diplôme visé.

► En fonction de leur avis, le Président de l’établissement notifie au candidat la décision prise sur la recevabilité en VAE dans un délai de deux mois.

► Le candidat prépare un document d’au moins 50 pages (Livret 2)** où il présente son parcours et ses expériences.

► Dans un délai d’un an à compter de la décision de recevabilité, le candidat présente son Livret 2 à un jury.

► Au cours de cette présentation, le jury évalue si les compétences évoquées par le référentiel du diplôme visé ont été acquises.

► A l’issue de l’entretien, le jury décide de l’étendue de la validation :

- refus de validation ;
- validation partielle : le jury indique les compétences à acquérir pour obtenir une validation totale et suggère des moyens pour y parvenir. Il définit également les modalités du contrôle de ces nouveaux acquis selon leur importance, et peut demander à entendre de nouveau le candidat avec un retour éventuel devant le jury ;
- validation totale : le diplôme est délivré par l’établissement.

* Le contenu du livret 1 (commun à toutes les formations) se compose de 4 rubriques : informations générales (état civil, situation professionnelle, niveau de formation), informations relatives à l’expérience en fonction du diplôme visé (activités professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales, électorales etc., ainsi que les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel), les pièces justificatives, une attestation sur l’honneur qu’une seule demande de VAE a été déposée pour la certification, pour l’année civile en cours.

** Le contenu du livret 2 est fonction des exigences relatives au diplôme visé. Il comprend au moins les éléments suivants : CV détaillé, parcours académique, expériences professionnelles, et toute information jugée pertinente pour montrer que les compétences associées au diplôme visé sont acquises.

2. Tarif des différentes étapes de la procédure de VAE

Étape 1

Accueil, information, constitution du Livret 1 (Cerfa 12818-02), vérification de la recevabilité de la demande.

Gratuit

Étape 2

Frais d’inscription universitaire, constitution et dépôt du Livret 2 et présentation devant le jury de VAE

1500 €

Les tarifs sont révisés chaque année.
 

Pour tout renseignement, contacter vae@ephe.psl.eu