Pauline COUET

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Systèmes intégrés, environnement et biodiversité
Date :
jeudi 08 octobre 2020 - 09:00
Suivi des populations de petits cétacés sédentaires : optimisation des méthodes de suivi des grands dauphins en mer de la Manche. Du protocole de terrain à l’analyse des indicateurs

 Soutenance en visioconférence

Pauline COUET soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Aurélien BESNARD

  • Jury : M. Aurélien BESNARD, M. Christophe BARBRAUD, M. Roger PRADEL, M. Philippe LENFANT, M. Serge PLANES, M. François GALLY

Résumé

Le suivi des populations doit reposer sur des méthodes fiables et optimisées dans le but d’élaborer des mesures de gestion ou de conservation pertinentes, mais aussi pour évaluer l’efficacité de ces mesures. Mon objectif général est de développer et valider un cadre méthodologique pour le suivi optimisé des populations sédentaires de petits cétacés. Mes travaux ont montré que (1) il est possible d’estimer la probabilité de reproduction et la probabilité de survie des jeunes en tenant compte de la détection imparfaite des animaux et de l’incertitude sur le statut reproducteur des femelles (2) l’hétérogénéité spatio-temporelle de l’effort de terrain et la distribution spatiale des individus peuvent être explicitement intégrées dans les modèles pour corriger les estimations de la probabilité de survie et la taille de la population et (3) la réduction de l’effort de recherche affecte particulièrement la précision des estimations de la taille de la population mais n’a que très peu d’impact sur la précision de l’estimation de la survie adulte.

Abstract

Population monitoring must be based on reliable and optimized methods in order to develop relevant management or conservation measures, but also to evaluate the effectiveness of these measures. My general objective is to develop and validate a methodological framework for the optimized monitoring of small cetacean sedentary populations. My study showed that (1) it is possible to estimate the probability of reproduction and the probability of survival of calves taking into account the imperfect detection of the animals and the uncertainty about the reproductive status of the females (2) the spatial and temporal heterogeneity of field effort and the spatial distribution of individuals can be explicitly incorporated into models to correct estimates of survival probability and population size, and (3) the reduction in field effort particularly affects the precision of population size estimates but has little impact on the precision of adult survival probability.