Meryem SEBTI

Diplôme :
HDR
Date :
jeudi 17 septembre 2020 - 14:00
Le prophète chez Avicenne : fonction métaphysique, éthique et politique

Meryem SEBTI présente ses travaux en soutenance en vue de l'obtention de l'Habilitation à diriger des recherches

  • En Sorbonne, Salle Delamarre, Esc. E, 1er étage, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris
  • Jury : M. Christian JAMBET, M. Mohammad Ali AMIR-MOEZZI, M. Jules JANSSENS, M. Sajjad RIZVI, M. Daniel DE SMET

Le dossier intitulé Métaphysique, noétique et théorie de la connaissance : les fondements de l’expérience prophétique dans la pensée d’Avicenne est composé de quatre volumes :
- deux volumes de publications
- un mémoire de synthèse
- un ouvrage inédit intitulé : Le prophète chez Avicenne : fonction métaphysique éthique et politique.

Résumé
L’étude inédite s’attache à montrer que les différents éléments de la prophétologie d’Avicenne font système et forment un ensemble cohérent, mais complexe. On ne peut isoler la doctrine des trois modes de la prophétie de celle qui fonde le lien entre la providence divine et l’existence du prophète ; de même qu’on ne peut interpréter ces deux doctrines en faisant abstraction de la dimension éthique et politique de la mission prophétique. Dans une métaphysique émanatiste comme l’est celle d’Avicenne le mouvement de procession et le mouvement de conversion, de retour vers le Principe du tout, se complètent et forment système. Le prophète apparaît comme un élément central de cette métaphysique en ce qu’il constitue comme un point axial du processus de procession et de conversion. Cette étude repose sur une lecture minutieuse du livre X de la Métaphysique du Shifâ’. Ce dernier livre est la clef qui permet de donner à la prophétologie avicennienne sa dimension authentique. L’analyse de ce dernier livre permet d’établir le lien étroit qui unit la doctrine de la prophétie à celle de la providence. Elle permet de comprendre pourquoi la prophétologie ne pouvait être étudiée par Avicenne qu’à la toute fin de sa métaphysique, et elle permet de déterminer la fonction métaphysique majeure du prophète.