Johan ROLS

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
jeudi 25 mars 2021 - 09:00
Les interdits de destruction de la faune et de la flore de l’Antiquité tardive au haut Moyen-Âge chinois

Johan ROLS soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Vincent GOOSSAERT

  • EPHE - Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme - 54, boulevard Raspail - 75006 Paris - Salle 1
  • Jury : M. Vincent GOOSSAERT, M. Roel STERCKX, M. Franciscus VERELLEN, Mme Valérie LAVOIX, Mme Sylvie HUREAU, M. Nicolas ZUFFEREY

Résumé

Cette recherche doctorale analyse les premiers préceptes taoïstes relatifs à la « préservation » de l’environnement (faune, flore et certains espaces naturels) sous les Six Dynasties par rapport aux interdits calendaires antérieurs. En premier lieu, il s’agit d’établir un inventaire des discours politiques et économiques, des codes juridiques et des croyances au cours des périodes des Royaumes Combattants, de la dynastie des Han et des Six Dynasties. Puis d’analyser l’évolution de ces discours prohibitifs, notamment les lois et les ordonnances calendaires au regard des enjeux politico-religieux et agricoles du début de la Chine impériale. Puis en second lieu, sont étudiés les influences et les concordances entre ces interdits et les premiers préceptes du Canon taoïste, principalement à travers le texte des Cent quatre-vingts préceptes du Seigneur Lao (Laojun yibai bashi jie⽼君⼀百⼋⼗戒). L’objectif étant d’identifier et de contextualiser les différentes pensées et les discours qui ont influencé les préceptes taoïstes de non-destruction de l’environnement pendant la période des Six Dynasties.

Abstract

This doctoral research aims to analyse the first Daoist precepts on the “preservation” of the environment (fauna, flora and natural areas) during the Six Dynasties in relation to the earlier seasonal prohibitions. First and foremost, it will build an inventory of the political and economic discourses, the legal codes, and the beliefs pertaining to such prohibitions from the Warring States Periods, the Han Dynasty to the Six Dynasties. This research seeks to analyse the evolution of these prohibitive discourses, in particular the laws and the seasonal proscriptions in relation to the politico-religious and agricultural context of early imperial China. Secondly, it investigates the influences and overlaps between these prohibitions and the earliest precepts found in the Daoist Canon, notably in the One Hundred and Eight Precepts by Lord Lao (Laojun yibai bashi jie ⽼君⼀百⼋⼗戒). The goal is to identify and to contextualise the different schools of thought and discourses that informed the Daoist precepts of non-destruction of the environment during the period of the Six Dynasty.