Isabelle ROBIN

Diplôme :
HDR
Date :
vendredi 25 septembre 2020 - 14:00
Une histoire sociale des soins et de l’assistance (France XVIIe -XVIIIe siècles)

Isabelle ROBIN présente ses travaux en soutenance en vue de l'obtention de l'Habilitation à diriger des recherches

  • Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle 09.
  • Jury : Mme Laurence CROQ, Mme Scarlett BEAUVALET, Mme Micheline LOUIS-COURVOISIER, M. Jérôme VIRET, M. Joël COSTE

Le dossier d’habilitation intitulé Une histoire sociale des soins et de l’assistance (France XVIIe-XVIIIe siècles) se compose d’un rapport de synthèse, d’un volume de publications et d’un mémoire inédit. La recherche présentée dans le choix d’articles s’organise autour de trois grands thèmes, les enfants sans famille et les institutions de secours qui prenaient soin d’eux à Paris aux XVII-XVIIIe siècles dans le prolongement des travaux de la thèse, l’histoire des enfants en famille qui est tout particulièrement centrée sur l’étude du baptême et du parrainage, et l’histoire sociale de la médecine et de la santé. Le mémoire inédit « Mr Geoffroy, le docteur en médecine ». Les pratiques d’un médecin parisien au début du XVIIIe siècle s’inscrit dans cette dernière thématique. En se fondant sur la correspondance professionnelle d’Etienne François Geoffroy avec des patients provinciaux et sur un ensemble de sources très variées, on cherche à saisir le médecin au travail dans un contexte familial, social, médical et professionnel. Il s’agit de s’interroger sur l’ensemble des gestes, dispositifs et savoirs qu’il mobilise dans son exercice quotidien. Une attention particulière est portée aux temporalités, aux lieux et à l’écriture des consultations écrites. L’examen de ces dernières permet de caractériser sa pratique personnelle de la médecine que l’on peut comparer à celle de contemporains, de montrer comment, malgré des contraintes fortes, un suivi des malades se mettait en place par voie épistolaire.