Eric HENNEKEIN-GEORGIN

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Systèmes intégrés, environnement et biodiversité
Date :
lundi 07 juin 2021 - 14:00
Pour une approche cognitive et clinique des personnes présentant un syndrome d’épuisement professionnel

Eric HENNEKEIN-GEORGIN soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Jean BARATGIN

  • visioconférence
  • Jury : M. Jean BARATGIN, Mme Édith LECOURT, Mme Émilie BOUJUT, Mme Silke SCHAUDER, M. Frank JAMET, M. Tobie NATHAN

Résumé

L’objectif de nos recherches sur des sujets en syndrome d’épuisement professionnel, burnout, réalisées en service hospitalier de l’AP-HP de souffrance et travail, est de partir des travaux pionniers de la psychologie sociale, que nous poursuivons dans une approche cognitive et clinique, tout en les contextualisant dans l’actuelle révolution industrielle et sociétale de l’intelligence artificielle. C’est en décrivant dans ces deux dimensions le processus de dégradation du rapport subjectif au travail, que nous mettons en évidence les manifestations cognitives (capacités de traitement de l’information) et les conséquences cliniques, de diminution de l’accomplissement personnel, permettant de distinguer « burnout et dépression ». Nous en proposons une prise en charge psychothérapeutique adaptée et novatrice, individuelle et de groupe, dans une approche cognitive des interactions langagières, remettant l’Homme à sa place unique de sujet au travail et dans un monde en pleine transformation.

Abstract

The purpose of our research on subjects in burnout syndrome, carried out in a AP-HP hospital (Paris), is to start with the pioneering work of social psychology, which we are pursuing in a cognitive and clinical way, while contextualizing them in the current industrial and social revolution of artificial intelligence. By describing, in these two dimensions, the process of degradation of the subjective relation to work, we highlight the cognitive symptoms (capacity to process information) and clinical consequences: reduction of personal accomplishment, allowing us to distinguish "burnout and depression". We suggest an adapted and innovative psychotherapeutic method of care (individual and group therapy), in a cognitive approach with language interactions, putting human being in a unique place at work, in a changing world.