Fadia LAHAM

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
lundi 21 septembre 2020 - 14:00
Les Élucidations du commentaire coranique allusif de Rūzbehān Baqlī Širāzī (1128-1209)

Fadia LAHAM soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Pierre LORY

  • En Sorbonne - 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Salle Gaston Paris
  • Jury : M. Christian JAMBET, Mme Ève FEUILLEBOIS, M. Jean-Jacques THIBON, M. Yann RICHARD, M. Pierre LORY

Résumé

«Les Épouses de l’Élucidation des Vérités du Coran» est un commentaire coranique allusif du grand soufi persan Rūzbehān Baqlī Širāzī. La présente thèse l’étudie dans le but d’en d’extraire ces élucidations mêmes qui sont d’ordre théologique, philosophique, cosmogonique, anthropologique, spirituel et mystique. S’inscrivant dans la lignée de la tradition soufie du siècle d’or, l’auteur révèle la face ésotérique du Coran à partir de sa propre expérience spirituelle. Son axe herméneutique original est de lire le texte coranique comme une « description de la proto-éternité » Le suivre dans sa lecture a permis de faire des percées inédites : La filiation spirituelle de Rūzbehān à Ibn H̠afīf est mieux cernée, de même que le profil des autres maîtres dont il s’inspire. Son affiliation à l’Ašˁarisme est mise en exergue et un lien littéraire est souligné avec Abū Ḥāmid al-Ġazālī. La jonction avec néo-platonisme et pythagorisme est mieux mise en lumière tandis que l’étude d’une citation attribuée à Iraql le Sage évoque le phénomène d’hybridation propre à la renaissance des Abbasides. La thèse étudie les cosmogonies déclinées par l’auteur ainsi que son anthropogenèse, basée sur la croyance en la préexistentialité des esprits. Est élucidé sa perception de la fiṭraẗ, comme infusion au substrat humain d’un Esprit qui lui ajoute l’Image de Dieu. La voie mystique rūzbehānienne, si influençée par Ḥallāǧ, est développée dans toutes ses étapes. Les élucidations de ˁArāˀis, dans leur cohérence et leur clarté, sont-elles la synthèse définitive du magistère spirituel de Rūzbehān Baqlī ? Son chant de Cygne ? Cette thèse l’affirme.

Abstract

"The Brides of the Elucidation of the Truths of the Koran" is an allusive Koranic commentary by the great Persian Sufi Rūzbehān Baqlī Širāzī. This thesis studies it in order to extract these very elucidations which are of theological, philosophical, cosmogonic, anthropological, spiritual and mystical order. In line with the Sufi tradition of the Golden Age, the author reveals the esoteric side of the Qur'an from his own spiritual experience. Its original hermeneutic axis is to read the Qur'anic text as a "description of proto-eternity". Following him in his reading has unable unprecedented breakthroughs: Rūzbehān’s spiritual filiation to Ibn H̠afīf is better understood, as is the profile of the other masters from whom he draws his inspiration. His affiliation with Ašˁarisme is highlighted and a literary link is found with Abū Ḥāmid al-Ġazālī. The junction with neo-Platonism and Pythagorism is underlined while the study of a quotation attributed to Iraql the Wise evokes the phenomenon of hybridization specific to the rebirth of the Abbasids. The thesis studies the cosmogonies declined by the author as well as his anthropogenesis, based on the belief in the pre-existentiality of spirits. His perception of fiṭraẗ is elucidated, as an infusion into the human substrate of a Spirit which adds the Image of God to it. The mystical Rūzbehānian way, so influenced by Ḥallāǧ, is developed in all its stages. Are the clarifications of ˁArāˀis, in their coherence and clarity, the definitive synthesis of the spiritual magisterium of Rūzbehān Baqlī? His swan song? This thesis affirms it.