Antoine FRANCONI

Diplôme :
Doctorat
Mention :
Religions et systèmes de pensée
Date :
vendredi 21 mai 2021 - 13:00
Les vingtaines mexica selon le récit du Franciscain Bernardino de Sahagun. Une approche descriptive et synthétique des rites

Antoine FRANCONI soutiendra sa thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Sylvie PEPERSTRAETE

  • EPHE - Maison des Sciences de l'Homme - 54 bd Raspail, 75006 Paris - Salle 01
  • Jury : Mme Sylvie PEPERSTRAETE, Mme Olivia KINDL, Mme Aline HEMOND, M. Gregory PEREIRA, Mme Danièle DEHOUVE

Résumé

Dans la présente étude sont décrites et analysées les liturgies du cycle des festivités de l’année mexica, à partir du récit des vingtaines du codex de Florence. Son objectif est d’élargir le champ des connaissances de thématiques telles que la religion et son rôle dans les rites que les Mexica dédiaient à leurs divinités, les scénographies qu’ils mettaient en œuvre, leurs chronologies et enchainements qui structuraient et imprimaient sa marque aux vingtaines, les acteurs des rites et leur rôle dans les liturgies, la dimension spatiale des festivités évoquée par le cadre géographique et les lieux où elles se déroulaient. Dans une première partie de l’étude est réalisé un inventaire et une description des rites, débouchant sur l’établissement d’une typologie qui les sépare en rites individuels, collectifs et particuliers. La deuxième partie qui s’attache à présenter la manière dont ils s’organisent et se succèdent dans les vingtaines poursuit plusieurs objectifs : l’articulation des rites conduisant à la caractérisation des vingtaines en faisant ressortir leurs spécificités ; l’établissement d’une chronologie événementielle propre à chacune d’elles; la recherche d’une logique dans le déroulement du scénario rituel ; une tentative de classement des vingtaines à partir d’une étude multicritères. Un premier volet de cette deuxième partie décrit et analyse les festivités des dix-huit vingtaines. Dans un deuxième volet est tentée une analyse globale des festivités mexica, dans une approche transversale, en essayant de dégager les grands traits communs aux vingtaines considérées dans leur ensemble, dans le but d’en proposer une classification.

Abstract

The present work describes and analyses yearly Mexica ceremonies, based on the sixteenth century Florentine codex account. Its purpose is to broaden the knowledge of such periodic festivals regarding, for instance, the implication of religion through the rites that the Mexica people dedicated to their deities and the scenography implemented; the chronological organization of each of the festivals'storylines; the actors' implication in the liturgies; the spatial dimension and geographic setting of the rites. In a first part is drawn up an inventory and a description of each of the rites, leading to build up a typology which distinguishes individual, collective and particular rites. In a second part, an attempt is made to present the way those rites are organized in each of the festivals. Several questions are brought up such as (1) the way the rites are linked together leading to characterize each of the festivals by highlighting their specificities, (2) the chronological organization of the rites, (3) the seeking of a logic in the unfolding of the ritual scenario, (4) an attempt to rank all festivals through a multi-criteria study. The path to meet such objectives begins with a full description of the eighteen festivals, followed by an attempt to a global analysis in a transversal approach trying to identify common features leading to their classification.