Nazenie GARIBIAN

03 - 24 mars 2021

Académie Nationale des Beaux-arts d’Arménie

Directrice d'études invitée par l'EPHE à l'initiative de Ioanna RAPTI et Aram MARDIROSSIAN

donne quatre conférences sur le thème

Construire une identité chrétienne :
les arts, la piété et les institutions religieuses en Arménie au IVe-Ve siècle

Visuel - Conférences de Nazenie GARIBIAN à l'EPHE

Ces conférences revisitent l'histoire de la conversion de l'Arménie au christianisme et en examine les effets à travers de différents aspects de l'activité religieuse et sociale qui se limitent dans un cadre chronologique entre les IVe et Ve siècle. La transformation du paysage cultuel au moyen de l'architecture et des monuments sculptés, l'instauration des pèlerinages organisés autour de nouveaux saints et dates de commémorations, enfin la fondation des institutions ecclésiastiques et l’émergence de centres théologiques et intellectuels, constituent les principaux facteurs qui ont assuré le processus du passage de la société arménienne à la nouvelle religion et qui ont posé les fondements de l'identité chrétienne arménienne.

S'inscrire aux conférences

Mercredi 3 mars 2021, 16h-18h
La réception du christianisme en Arménie et les premières institutions ecclésiastiques arméniennes
https://global.gotomeeting.com/join/534272885

Mercredi 10 mars 2021, 14h-17h
Les premiers monuments chrétiens arméniens - architecture
https://global.gotomeeting.com/join/635178869

Mercredi 17 mars 2021, 14h-17h
Les premiers monuments chrétiens arméniens – sculpture
https://global.gotomeeting.com/join/449744373

Mercredi 24 mars 2021, 16h-18h
La vie religieuse en Arménie
https://global.gotomeeting.com/join/851066277

 

Nazerie Garibian est directrice d'études au "Mesrop Mashtots" institut des manuscrits anciens Maténadaran ; professeure associée à l'Académie de Beaux-arts ; rédactrice en chef de "Yearbook of the Academy of Fine Arts" ; membre du comité de l'Association Internationale des Etudes Arméniennes. Les principaux domaines de recherche sont l'histoire, l'art et l'archéologie du Caucase paléochrétien et du haut moyen-âge en relation avec le milieu culturel byzantin et iranien, avec une attention particulière sur la Terre sainte et Jérusalem.
En 2018-19 elle a occupé le poste du vice-ministre, puis du ministre par intérim de la Culture de l'Arménie.
Elle a publié quatre monographies et plus d'une trentaine d'articles.