Ferenc TÓTH

07 - 28 novembre 2020

Ferenc Tóth
Professeur des Universités
Directeur de recherches à l’Institut d’histoire du Centre de recherches en sciences humaines (centre d’excellence de l’Académie hongroise des sciences, Budapest)
donne quatre conférences à l'EPHE sur le thème :

Relations militaires franco-hongroises à l’époque moderne et contemporaine

Samedi 7 novembre 2020, de 10h à 12h
La pensée militaire hongroise à l’époque moderne

Samedi 14 novembre 2020, de 10h à 12h
La pensée militaire de Charles V de Lorraine (d’après ses textes publiés et inédits)

Samedi 21 novembre 2020, de 10h à 12h
Un penseur stratégique du XVIIIe siècle : François baron de Tott (1733-1793)

Samedi 28 novembre 2020, de 10h à 12h
L’armée austro-hongroise entre mythe et réalité

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle 21.

Ce cycle de conférences vise à présenter une histoire générale des relations militaires franco-hongroises sur la base d’une introduction théorique sur la pensée militaire hongroise moderne et en présentant des cas de figures précis. Ces derniers s’occuperont de personnages presque oubliés qui jouaient un rôle d’intermédiaires entre les grandes cultures militaires occidentales et orientales, comme le duc Charles V de Lorraine ou le diplomate et expert militaire François de Tott. La dernière conférence présentera l’armée austro-hongroise regardée de certains points de vue français.

Ferenc Tóth est directeur de recherches à l’Institut d’histoire du Centre de recherches en sciences humaines (centre d’excellence de l’Académie hongroise des sciences, Budapest). Il a fait des études d’histoire et de français en Hongrie à l’Université de Szeged, puis à la Sorbonne où il a soutenu une thèse de doctorat portant sur l’intégration sociale de l’immigration hongroise en France au XVIIIe siècle. Il a également fait des études à l’Institut des langues et civilisations orientales. Il est également titulaire d’un HDR (2003, Sorbonne), d’une habilitation de l’enseignement supérieur (2004, Université de Szeged) et d’un doctorat de l’Académie hongroise des sciences (2014). Il a enseigné à l’Université de la Hongrie Occidentale de Szombathely ainsi qu’à l’Université Protestante Gáspár Károli de Budapest.
Depuis de nombreuses années, il fait des recherches d’histoire militaires et sur la pensée stratégique à l’époque moderne. Il a déjà publié plusieurs ouvrages, notamment des monographies d’histoire militaire : Saint-Gotthard 1664. Une bataille européenne (Panazol, Lavauzelle, 2007), La guerre russo-turque (1768-1774) et la défense des Dardanelles (Paris Ed. Economica, 2008), Mohács 1526 Soliman le Magnifique prend pied en Europe centrale (avec János B. Szabó, Paris Ed. Economica, 2009) et La guerre des Russes et des Autrichiens contre l’Empire ottoman 1736-1739 (Paris Ed. Economica, 2008). Il a publié une biographie scientifique de François de Tott (Un diplomate militaire français en Europe orientale à la fin de l’ancien régime, Istanbul, Les éditions Isis, 2011). Il a également préparé des rééditions des Mémoires du baron de Tott sur les Turcs et les Tartares en français (Paris, Honoré Champion, 2004) et en hongrois (Szombathely, Ed. Vasi Szemle, 2008). Tout récemment, il a édité des ouvrages des penseurs militaires comme Raimondo Montecuccoli (Mémoires, Paris, ISC, 2017), de Charles V de Lorraine (Journal des campagnes, Paris, Honoré Champion, 2017).