État et religion dans l'Inde contemporaine

Autres intervenants: Christophe Jaffrelot et Éric Vinson
Au contraire du Pakistan pensé et fondé comme État pour les musulmans du sous-continent indien, l'Inde indépendante se définit comme État laïque (secular), mais une laïcité ouverte aux religions. Cette conception de la nation défendue par le Mahatma Gandhi et le parti du Congrès s'oppose à une vision national-religieuse pour qui c'est l'hindouïté (hindutva) qui doit fonder l'identité nationale, marginalisant de fait les minorités religieuses. Avec l'accès au pouvoir de N. Modi en 2014, l'Inde va-t-elle devenir un État pour les hindous ?

Lieu :

Maison des sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris

Date :
Les jeudis 04, 11 et 18 mars 2021
Code :
IES2006
 Nota Bene 

Retrouvez le programme de ce cycle sur http://iesr.ephe.psl.eu/