Sur les traces de Fétis, Vieuxtemps, Ysaÿe et De Greef.

jeudi 07 - 16:00 - jeudi 14 avril 2022 - 16:00

large_kbr_fetis_rops.jpegCe cycle de conférences propose d’examiner le parcours de quatre musiciens belges qui sont actifs entre 1830 et les premières décennies du XXe siècle et dont le rayonnement a largement dépassé les frontières de leur pays natal. Les sources disponibles au sein des collections musicales de la Bibliothèque royale de Belgique constituent les assises de cette exploration.

 

bouton_s_inscrire.png

 

 

 

Programme : 
17 mars 2022 : Conférence 1. François-Joseph Fétis, une figure emblématique de la vie musicale au XIXe siècle
Le musicologue, critique, pédagogue, historien de la musique et compositeur François-Joseph Fétis (1784-1871) est professeur et bibliothécaire au Conservatoire de Paris, avant de devenir le premier directeur du Conservatoire de Bruxelles. Auteur de nombreux ouvrages, il est aussi un collectionneur passionné, comme en témoigne sa riche bibliothèque privée, devenue le fonds Fétis de la Bibliothèque royale de Belgique.

31 mars 2022 : Conférence 2. Henry Vieuxtemps, un violoniste-compositeur de renommée internationale
Le violoniste, compositeur et pédagogue Henry Vieuxtemps (1820-1881) se fait connaître dans toute l’Europe, ainsi qu’en Russie et aux États-Unis, rencontrant Paganini, Mendelssohn, Wagner ou encore Berlioz qui admire ses œuvres. Depuis 2010, la Bibliothèque royale de Belgique est le lieu de conservation rassemblant le plus grand nombre de sources primaires relatives à ce musicien.

7 avril 2022 : Conférence 3. Eugène Ysaÿe, bien plus qu’un violoniste d’exception
Le violoniste, compositeur, pédagogue, chef d’orchestre et organisateur de concerts Eugène Ysaÿe (1858-1931) s’impose comme une personnalité majeure de la vie musicale dès les années 1880 et durant cinq décennies. S’il défend d’une manière unique les œuvres de ses contemporains, tels que Chausson, Debussy, Fauré, Franck, Grieg ou encore Saint-Saëns, la composition tient une place centrale dans sa vie professionnelle mais aussi personnelle.

14 avril 2022 : Conférence 4. Arthur De Greef, un pianiste admiré par Grieg et Saint-Saëns
Le pianiste, compositeur et pédagogue Arthur De Greef (1862-1940), méconnu aujourd’hui, forme pendant plusieurs décennies des musiciens de diverses nationalités au Conservatoire de Bruxelles. Comme en témoignent ses archives, rassemblées au sein du fonds qui porte son nom à la Bibliothèque royale de Belgique, il est reconnu par Grieg et Saint-Saëns comme un interprète de choix de leurs concertos, tant en concert qu’au disque.

Informations pratiques : 
•    Uniquement en présentiel
•    Institut National du Patrimoine, 2 Rue Vivienne, Paris, 75002
•    Inscription dans la limite des places diposnibles