Le collège sacerdotal mazdéen (4)

jeudi 26 novembre 2020 - 11:00 - 13:00

Le collège sacerdotal mazdéen entre tradition et innovation : Des origines de l’organisation rituelle avestique à sa décadence

Kerdīr et sa liturgie ou de la mimesis rituelle. La « vision » du Grand Prêtre comme liturgie ésotérique de la rencontre avec son double féminin ; conclusions.

Conférence de M. Antonio Panaino, Professeur d’études iraniennes à l’Université de Bologne (Italie), directeur d'études invité par l'EPHE à l'initiative de Philip HUYSE et Samra AZARNOUCHE.

Jeudi 26 novembre 2020, de 11h à 13h.

Cette conférence fait partie d'un cycle de quatre conférences sur le thème : Le collège sacerdotal mazdéen entre tradition et innovation.

Cliquez sur le bouton pour vous inscrire à cette conférene

 

Ce cycle de conférences vise à esquisser l’histoire du collège sacerdotal mazdéen dans son ordre et sa composition à partir de la période la plus ancienne, quand les prêtres assistants étaient sept personnes, dirigés par leur chef, le zaōtar-, à la période plus tardive, dans une phase de décadence pendant laquelle ce groupe fut réduit à seulement deux prêtres, les zōt et le rāspig. L’analyse de la composition du collège au moment de son installation et sa désactivation révèle des correspondances fonctionnelles non seulement avec le collège sacerdotal védique, mais aussi avec le rôle des sept Aməṣ̌a Spəṇtas, dirigés par Ahura Mazdā (comme zaōtar- ) avec l’aide du dieu Sraōša.

En savoir plus