Entre Sardaigne et Afrique

mardi 07 juin 2022 - 10:00

Entre Sardaigne et Afrique : Nouvelles recherches épigraphiques sur les processus de christianisation dans l’Antiquité tardive

Entre Sardaigne et Afrique : Nouvelles recherches épigraphiques sur les processus de christianisation dans l’Antiquité tardive

Cycle de conférences d'Antonio Maria CORDA, professeur à l'Université de Cagliari, directeur d'études invité par Michel-Yves PERRIN et Philippe BERNARD.

Le corpus des inscriptions chrétiennes de la Sardaigne compte environ 250 textes inscrits sur pierre et quelques centaines d’estampilles relevant de l'instrumentum inscriptum. La majeure partie des premières est de caractère funéraire et fournit un éventail représentatif d’une communauté assez diversifiée formée d’individus provenant de l’orbis christianus antiquus tout entier. En dépit de leur laconicité elles révèlent combien les deux pôles de référence pour l’épigraphie sarde furent Rome et Carthage. Dans le sud de l’île, onomastique, formulaires et sanctoral regardent principalement vers la cité africaine, tandis que dans le nord de l’île ils paraissent plus liés à l’Urbs.

S'inscrire aux conférences

Programme

  • L'epigrafia della Sardegna cristiana tra Roma e Africa : analogie e differenze, (le mardi 10 mai de 10h à 12h, MSH Raspail, salle 15).
  • Sancti innumerabiles. Santi veri e falsi nel racconto degli archeologi-epigrafisti del Seicento sardo, (le vendredi 20 mai de 14h à 16h, MSH Raspail, salle 33).
  • La cristianizzazione della Sardegna romana. Centri urbani e campagna, (le vendredi 3 juin de 14h à 16h, MSH Raspail, salle 33).
  • La devozione su piombo e argilla. Menzioni di martiri e santi su instrumentum inscriptum. Il caso africano, (le mardi 7 juin 2022, de 10h à 12h, en Sorbonne, salle Gaston Paris).

 

Informations pratiques

  • Réservation obligatoire.
  • Maison des Sciences de l'Homme - 54, boulevard Raspail, 75006 Paris. La séance du 7 juin aura lieu en Sorbonne - 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris, escalier E, 1er étage.