Séminaire Mondes indiens : conférence d'Andrea Acri

mercredi 21 mars 2018 - 11:00

Mondes indiens

Séminaire pluridisciplinaire de l’UMR Mondes iranien et indien (2017-2018)

organisé par Isabelle Ratié (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
et Françoise ‘Nalini’ Delvoye (EPHE)

Le séminaire Mondes indiens, organisé par l’UMR Mondes iranien et indien, se propose de présenter les recherches en cours ou récemment publiées sur les mondes indiens et indianisés — correspondant essentiellement aux pays actuels d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est —, réalisées par des enseignants-chercheurs, chercheurs confirmés et doctorants de l’UMR ou par des intervenants invités. Ce séminaire pluridisciplinaire est ouvert à tous les chercheurs travaillant sur le monde indien, aux étudiants de master, aux doctorants, et pourra constituer un lieu de débats et d’échanges avec des spécialistes d’autres aires culturelles.

Mercredi 21 mars 2018, de 11h à 12h30

Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Centre Censier
13 rue de Santeuil, 75005 Paris, salle 123 (1er étage)

Conférence de Monsieur Andrea ACRI
Maître de conférences, École Pratique des Hautes Études

“Tantric Yoga” vs. “Classical Yoga”: The Canonisation of Patañjali in the light of Indian and Javano-Balinese Sources (10th–20th Century CE)

The talk will discuss the dialectics between the traditions of ṣaḍaṅga (i.e. “Śaiva” or “Tantric”) and aṣṭāṅga (i.e. “Pātañjala” or “Classical”) Yoga in India and Java/Bali (Indonesia), as illuminated by selected premodern and modern textual sources from ca. the 10th to the second half of the 20th century. In particular, it will focus on the process of progressive “canonisation” of the Yoga of Patañjali in the two cultural contexts, and will argue that similar dynamics were at play in both areas – most notably, the substitution of ṣaḍaṅga with aṣṭāṅga Yoga in many foundational Śaiva scriptures as well as modern pamphlets of “reformed” Hinduism.

Andrea ACRI est Maître de conférences en Études tantriques à l’École Pratique des Hautes Études depuis fin 2016. Ayant obtenu son doctorat à l’Université de Leyden en 2011, il a occupé plusieurs postes de recherche et d’enseignement, notamment à l’Université de Nalanda (Inde), au Nalanda-Sriwijaya Centre et à la National Unversity of Singapore (Singapour) ainsi qu’à l’Australian National University (Australie). Il est l’auteur de nombreux articles ; il a édité plusieurs ouvrages consacrés aux traditions tantriques shivaïtes et bouddhiques en Inde et en Asie du Sud-est, et a publié la monographie Dharma Pātañjala: A Śaiva Scripture from Ancient Java Studied in the Light of Related Old Javanese and Sanskrit Texts (Egbert Forsten/Brill, 2011, 2e éd. Aditya Prakashan, 2017).