Diane Zhang-Goldberg reçoit le prix Flora Blanchon

jeudi 07 janvier 2021 - 12:00

Le prix Flora Blanchon 2020 est attribué à Diane Zhang-Goldberg, docteure de l'EPHE.

Diane Zhang-Goldberg, docteure de l'EPHE. Photo : DRDiane Zhang-Goldberg, archéologue et historienne de l’art, a soutenu en 2017 sa thèse de doctorat à l'École Pratique des Hautes Études sur « Les vestiges funéraires Xixia et leur interprétation : art, rites et croyances dans l’au-delà au royaume des Tangoutes ».

Elle poursuit sa recherche doctorale en développant ses réflexions sur les relations entre les peuples de la Route de la Soie et l'empire chinois à partir de l’époque des Tang, en interrogeant la notion de sinisation et en utilisant le concept de transfert culturel, par l'exploitation de données archéologiques, textuelles et iconographiques. Ses travaux sur la culture tangoute ont fait l’objet de trois articles (Arts Asiatique, 2012 ; Xixiaxue, 2011 et 2013), et de plusieurs interventions dans des colloques. Sa thèse est en cours de publication.

La fondation Flora Blanchon (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) s’offre pour but, conformément à l’esprit qui animait Flora Blanchon, d’aider au développement des recherches portant sur l’Extrême-Orient (notamment la Chine et les pays voisins). Elle décerne un prix annuel destiné à favoriser des actions scientifiques de haut niveau (missions, fouilles, publications de travaux d’érudition ou de recherche).